Accueil Loisirs Brosser son chat : avantages et techniques
Brosser son chat : avantages et techniques

Brosser son chat : avantages et techniques

Le chat est un animal qui se distingue par sa capacité à s’auto-entretenir. Il préfère avoir un pelage doux et propre. Malheureusement, il lui est difficile d’atteindre toutes les surfaces de son corps. Vous pouvez participer à son entretien privilégiant le brossage de son pelage, notamment pendant le printemps et l’automne. Toutefois, les techniques de brossage diffèrent suivant le poil de votre chat.

Avantages du brossage

Il est essentiel que vous vous impliquiez plus dans le toilettage de votre chat, car tout comme l’entretien de sa litière, l’hygiène corporelle favorise son bien-être. En effet, le brossage stimule la circulation sanguine et renforce le tonus musculaire de votre chat. Il réduit également la taille ainsi que la quantité des boules de poils formés dans son estomac.
En outre, le brossage permet entre autres le lissage de la fourrure du chat. Une fourrure lisse améliore l’étanchéité de son poil et la rétention de la chaleur. Le brossage va aussi favoriser le stimulus des glandes localisées à la base de chaque poil et rendre le pelage de votre chat encore plus imperméable.
Enfin, pour des résultats optimaux, la routine du brossage doit commencer idéalement dès le plus jeune âge de votre animal de compagnie.

A lire aussi : Essayez la cigarette électronique : vous ne le regretterez pas

Techniques de brossage

La durée et la technique de brossage vont essentiellement dépendre de la longueur du poil. Pour brosser les poils courts de votre chat, vous devez utiliser par exemple un peigne métallique à dents fines chaque semaine. La brosse à poils naturels est efficace pour se débarrasser des poils morts. Passez la brosse de sa tête à ses pattes, puis dans le sens inverse.
Pour brosser les poils longs de votre chat, l’on privilégiera un peigne en acier. Les nœuds seront alors défaits avec les doigts ou coupés avec délicatesse à l’aide d’un ciseau à bout rebondi.

A lire également : Plongée sous-marine, de la théorie à la pratique

ARTICLES LIÉS