Accueil Santé Bosse sur le front : Causes possibles et quand demander de l’aide médicale
Bosse sur le front Causes possibles et quand demander de l’aide médicale

Bosse sur le front : Causes possibles et quand demander de l’aide médicale

L’enflure de la peau sur la partie frontale peut être très gênante. Même si elle est petite et ne procure pratiquement aucune douleur, l’hématome est habituellement un signe précurseur de traumatisme crânien. Il peut très rapidement se former et provoquer alors un gonflement sur le front. Pour remédier à ce type de situation, il est important de connaitre au préalable, les différentes causes.

Les causes d’une bosse sur le front

D’un point de vue général, la plupart des bosses qui apparaissent au niveau du front sont négligeables et ne méritent pas d’y accorder et attention particulière. Cependant, il est nécessaire d’en connaître les causes car celles-ci peuvent permettre de savoir si elles (les bosses) pourraient représenter une urgence médicale potentielle. Si cela est avéré, il sera alors plus facile pour l’équipe médicale de prendre une décision éclairée lorsqu’il s’agira d’administrer des soins.

A lire également : Quand il faut changer de lunettes ?

Les kystes

Les kystes sont des hématomes qui apparaissent sur le front sans véritable cause. Ce sont de petits sacs remplis de liquide qui se forment sous la couche supérieure de la peau. On note différents types de kystes susceptibles d’apparaître sous la peau, mais le plus courant est celui qui se forme lorsque les cellules kératiniques. Ce kyste peut gonfler jusqu’à atteindre une taille considérable s’il n’est pas rapidement traité.

Le traumatisme

Le traumatisme est l’une des principales causes des bosses. Une collision lors d’une partie de soccer, un accident de voiture ou d’un quelconque contact à fort impact sont des situations qui peuvent provoquer un traumatisme.

A lire aussi : Comment passer le diplôme d'état d'ambulancier ?

bosse sur le front

Une fois que vous avez été victime d’une situation plus ou moins similaire, les premiers signes de l’hématome que vous verrez sont des bleus sur le front. En effet, le traumatisme endommage généralement les muscles vaisseaux sanguins sous la peau, ce qui fait que le sang s’écoule dans les tissus environnants provoquant ainsi une enflure.

Les causes ainsi présentées sont les causes principales des bosses sur le front. La première cause est inoffensive tandis que la seconde peut à la fois être inoffensive et dangereuse. En plus de ces deux causes, on peut également citer l’ostéome, le lipome, la malformation du crâne, les infections des sinus, les morsures et les piqûres.

Bosses sur le front : quand demander de l’aide médicale ?

Il ne suffit pas de recevoir un coup à la tête pour immédiatement solliciter les services d’un spécialiste de la santé. Il faut bien évidemment que vous présentiez des signes qui justifient l’intervention d’un médecin. Sur ce dernier point, il existe de variété de situation dans lesquelles peut se trouver son enfant ou même une connaissance, et qui justifieraient des soins d’urgence.

Ceci étant, si vous recevez un coup à la tête qui vous fait perdre conscience, cherchez à rencontrer un médecin. Si votre progéniture à subit une bosse frontale, vous devez minutieusement surveiller ses gestes afin de déterminer ou pas si une assistance médicale s’impose. Si vous constatez une somnolence, des changements d’humeur, l’enfant ne répond pas à vos questions comme d’habitude, il semble alerte, bouge de façon anormale, semble avoir perdu l’équilibre et de coordination chercher immédiatement une de l’aide médicale.

Les situations ainsi citées ne représentent pas une liste exhaustive car il en existe une multitude. Vous devez alors avoir un regard très affiné sur votre enfant afin de savoir s’il y a lieu de contacter un médecin ou pas, après qu’il ait subi une bosse frontale.

ARTICLES LIÉS