Accueil Auto 13 chevaux fiscaux combien de chevaux ?

13 chevaux fiscaux combien de chevaux ?

Lorsque vous souscrivez à une assurance voiture, le nombre de chevaux fiscaux est toujours demandé. Pourtant, pour une voiture achetée à l’étranger, le nombre de chevaux fiscaux reste souvent inconnu. C’est pour cela qu’il est important de savoir calculer la puissance fiscale de sa voiture. Pour 13 chevaux fiscaux, combien de chevaux ?

Chevaux fiscaux et chevaux réels : quelles différences ?

La question sur la puissance d’une voiture est un sujet qui intéresse beaucoup de personnes. Si vous voulez avoir un véhicule puissant, vous devez également vous acquitter de certaines taxes avant l’immatriculation. Il faut noter que c’est la puissance de la voiture qui détermine les chevaux fiscaux. Le cheval fiscal et le cheval réel sont deux termes différents mais pourtant relatifs.

Lire également : Parking privée, ma voiture est-elle en sécurité ?

Ces deux termes donnent du fil à retordre à certaines personnes. Pour une meilleure compréhension concernant ce type de puissance administrative, il est primordial de comprendre le concept de la puissance réelle. La puissance réelle d’une voiture est exprimée en chevaux-vapeur. On le voit sous deux formes d’unités, en Din ou ch. La puissance réelle définit en partie la vitesse de la voiture ainsi que la charge maximale que la voiture peut tracter sans difficulté.

Pour une bonne clarification, le cheval fiscal est la force de traction des pneus du véhicule. Sachez qu’il a une liaison entre la puissance réelle et l’aptitude de la voiture à augmenter la pollution de l’environnement. De ce fait, plus vous polluez l’environnement, plus vous devez payer plus. Le terme cheval fiscal rassemble deux différentes expressions qui sont la fiscalité et la puissance.

A lire aussi : Comment savoir si voiture isofix ?

Le cheval fiscal définit la force du véhicule, et également la quantité du gaz polluant émis gramme par kilomètre. Pour être plus claire ; le cheval fiscal est une unité de mesure qui détermine la somme à payer en fonction du niveau de pollution que produit votre voiture.

Comment calculer la puissance fiscale d’une voiture ?

Par définition, la puissance fiscale est une unité de mesure, il définit la puissance théorique d’un moteur. Sachez que tous les véhicules ne polluent pas de la même manière. Il n’y a pas d’estimation sur la puissance fiscale, il y a un calcul à réaliser. Quand vous allez souscrire à une assurance automobile, il est obligé que la puissance fiscale soit inscrite. Quand la voiture est puissante, le risque d’accident augmente et le coût de l’assurance augmente en même temps.

Quand le modèle est puissant, on est censé payer plus. Pour connaître la puissance fiscale d’une voiture, il est exigé de faire un calcul, car on ne peut pas estimer son nombre de chevaux. Concrètement, le nombre de chevaux fiscaux s’agit de l’émission de CO2 en g/km et de la puissance du moteur calculé en watts. Le calcul de cheval fiscal possède de nombreuses formes de calcul qui ont changé au fil du temps.

Généralement, le nombre de chevaux fiscaux est déjà inscrit dans la carte grise du véhicule. Mais vous pouvez calculer vous-même la puissance fiscale de votre véhicule à partir d’une formule. Pour faire le calcul, vous devez multiplier par 45 la quantité d’émission de CO2 du moteur. Puis vous l’additionner avec la puissance réelle du moteur qui est divisé par 40 en multipliant le tout pas 1,6. Le calcul n’est pas si complexe qu’il a l’air.

L’impact de la puissance fiscale sur l’assurance automobile

La puissance fiscale joue un rôle important dans la prime d’assurance de votre voiture. Pour les jeunes conducteurs, sachez que vous pouvez rouler avec tous les types de véhicules que vous voulez. Mais il y a une chose à prendre en compte, il y a de risque que vous ayez de la difficulté sur la souscription dans une assurance si la voiture est trop puissante. La prime d’assurance automobile peut varier en fonction de votre région et de votre département et notamment de son âge et de son usage.

Chaque région peut fixer librement le tarif d’exonération pour encourager les gens d’acheter des voitures non polluantes. Ce tarif peut évoluer de temps en temps. Pour trouver le prix du cheval fiscal dans votre région, il suffit de trouver la puissance fiscale et de le multiplier avec le montant du cheval fiscal. En France, le prix minimal du cheval fiscal est de 27 euros, qui est à la corse. Dans la région PACA, le tarif s’élève jusqu’à 51 euros, il est fixé en 2021. En moyenne, le montant du cheval fiscal est de 42 euros.

Combien de puissance pour 13 chevaux fiscaux ?

Pour calculer la puissance réelle de 13 chevaux fiscaux, il suffit de suivre la formule imposée. Pour convertir la puissance fiscale d’une automobile en chevaux, un cheval fiscal correspond à 0,73 kW. Et un kilo watt correspond à 1,34 cheval réel. Pour cela, pour calculer la puissance réelle de 13 chevaux fiscaux, vous n’avez qu’à faire une reconversion de formule.

Sur quelle plateforme en ligne se rendre pour avoir accès aux meilleurs services d’assurance auto sur le marché ?

Comme beaucoup de gens qui veulent acquérir une nouvelle voiture, vous devez pour cela faire le choix d’un assureur auto, rendu obligatoire par la loi. Toutefois ce marché propose aux clients un très large panel de choix avec des offres diverses et variées, c’est la raison pour laquelle il est pertinent de réaliser des recherches en amont. Ainsi avant de faire votre choix d’assurance auto nous recommandons de consulter Allianz. Dans l’éventualité où vous seriez attiré par cette démarche, vous avez la possibilité de passer par ce site web expert dans les assurances auto afin de voir les différentes offres mises à la disposition par cet assureur.

En effet comme nous vous l’avons précisé au cours de la partie précédente, il est très important de sélectionner l’assureur auto qui vous convient. Effectivement, dans un premier temps il est vivement recommandé de définir vos attentes et vos critères en fonction de votre situation et de vos besoins. Ainsi cela va vous aider pour mieux choisir l’assureur auto qui constituera votre précieux sésame. Pour cela il peut être capital d’avoir recours à un devis gratuit en ligne. Tout d’abord vous allez devoir renseigner quelques informations au sujet de votre propre situation ainsi que du véhicule que vous souhaitez acquérir ou bien que vous avez déjà. Cette première étape ne prend pas beaucoup de temps mais elle s’avère déterminante pour la suite, en effet la plateforme va se baser sur ces renseignements pour cibler avec le plus de précision possible les différentes offres qui pourraient vous convenir. Ainsi en fonction de celles qui vous seront proposées, vous allez pouvoir décider si, oui ou non, vous souhaitez souscrire pour cet assureur auto.

ARTICLES LIÉS