Accueil Auto A combien correspondent 7 chevaux fiscaux ?

A combien correspondent 7 chevaux fiscaux ?

L’expression de la puissance réelle des engins est le cheval fiscal ou chevaux fiscaux. Cette unité de mesure sert à faire des calculs qui servent à l’établissement des pièces administratives comme la carte grise d’une voiture. Il existe divers moyens de conversion de cette unité. Alors lisez la suite de ce passage pour apprendre à établir l’équivalence de 7 chevaux fiscaux en chevaux réels.

Ce qu’il faut savoir sur les chevaux fiscaux

Tous les moteurs n’ont pas la même puissance. Elle varie d’un moteur à un autre. La loi fiscale a réussi à trouver un moyen d‘exprimer les différents niveaux d’échelonnement. Au niveau fiscal, elle a décidé d’exprimer la puissance en chevaux fiscaux ou encore CV. C’est la puissance maximale en kWh que peut déployer un moteur. De plus, les chevaux fiscaux servent à mesurer la quantité en gramme de CO2 éjectée par le véhicule pour chaque kilomètre qu’il parcourt. Ce sont des données techniques qui jouent sur le montant facturé sur la carte grise et sur le contrat d’assurance de la voiture. Ce sont des données qui, de façon générale, ont des répercussions sur les frais contractuels liés à l’usage des véhicules.

A découvrir également : Où va l'argent de la taxe carbone ?

Le mode de calcul des chevaux fiscaux dans le temps

Depuis longtemps, il existe des méthodes de calcul utilisées pour le calcul des chevaux fiscaux dans le temps. Mais ils ont connu de grandes mutations avec les modifications au niveau du système. Entre les années 1978 et 1988, les critères propres d’un véhicule comme la cylindrée, la puissance maximale et la carburation étaient les principales bases sur lesquelles se basait l’analyse conduisant à l’établissement du nombre de chevaux vapeurs et de la puissance fiscale. Mais à partir de 1988, cette forme a subi une grande modification parce que la puissance motrice et le niveau de CO2 émis sont pris en compte désormais.

Les méthodes de calcul de la puissance en chevaux fiscaux

Il y a une grande différence  entre la puissance fiscale et celle rattachée directement au moteur du véhicule. L’expression de la puissance du moteur est le fiscal ou fiscal mais celle l’autre s’exprime en chevaux fiscaux. Deux différents modes de calcul sont utilisés pour la détermination de la puissance fiscale des véhicules avant leur mise en circulation sur les routes. La première méthode consiste à l’utilisation des convertisseurs ou calculettes en ligne. Les différents assureurs mettent sur leurs sites des programmes permettant aux clients de calculer la puissance fiscale de leurs voitures en quelques clics.

A lire en complément : Où acheter la voiture GT-R de Nissan ?

La seconde et dernière que vous allez retrouver sur ce guide est l’utilisation de la méthode manuelle. Cette formule est essentiellement basée sur l’utilisation d’une formule préalablement établie.  Elle se présente comme suit. PF = (CO2/45) + (P/40)1,6. L’appellation PF désigne juste la puissance fiscale. Quant au CO2, c’est la quantité émise par véhicule par kilomètre. P est désigne la puissance brute ou mécanique du moteur.

Sur la base de ces différentes méthodes on peut facilement déterminer l’équivalent de 7 chevaux fiscaux. En effet, 7 chevaux fiscaux correspondent à une cylindrée variant entre 625 et 750 cm3. Cette valeur correspond à exactement à 45 PK ou 45 chevaux. 

ARTICLES LIÉS