Accueil Actu Assurance habitation étudiante : bien choisir en 5 étapes

Assurance habitation étudiante : bien choisir en 5 étapes

Bien vivre dans un logement requiert un minimum de confort et de sécurité. Pour la sécurité et la prévention, on recourt aux assurances habitations. Elles permettent de prendre en charge les dégâts causés après un sinistre. C’est un indispensable pour vivre en toute quiétude !

Se renseigner sur les types de logements concernés

Tous les logements ne sont pas concernés par les contrats d’assurance habitation. Si vous choisissez une résidence meublée, vous n’aviez pas l’obligation de souscrire à un contrat. Toutefois, cela est recommandé puisqu’il vous permet de protéger vos biens ainsi que de couvrir les dommages causés aux autres. Pour le reste des logements, le propriétaire doit forcément disposer d’un contrat d’assurance habitation. C’est également la même condition pour les étudiantes qui résident dans les logements mis à dispositions par le CROUS. On note toutefois des différences de prix et des conditions selon les habitations.

A voir aussi : Aryn Drake-Lee : Vie après Jesse Williams

Comprendre les garanties du contrat d’assurance habitation

Avant de souscrire à un contrat, il est primordial de comprendre les termes qui régissent l’accord. Vous devez examiner plusieurs points tels que les garanties. Le plus souvent, l’offre basique d’assurance habitation compte la garantie responsabilité civile. C’est la principale garantie exigée par l’état. Elle permet de couvrir les dégâts de même que les autres personnes, mais pas vous. Si vous voulez une protection optimale, vous devez compléter d’autres garanties. Plus vous ajouterez de garanties, plus votre contrat coûtera. La meilleure couverture est offerte par l’assurance habitation multirisque.

Posez des questions sur les conditions de l’assureur

Outre les garanties, prenez connaissance des conditions. Si elles ne sont pas respectées, elles peuvent compromettre l’application d’une garantie. Lors de la souscription, vous recevez plusieurs documents comprenant les informations importantes. Ces pièces peuvent vous renseigner sur les conditions d’application des garanties. En les lisant, vous en saurez plus non seulement sur les limites des garanties, mais également sur les plafonds. Si vous avez du mal à comprendre des paragraphes et des termes, posez des questions à votre assureur. De votre côté, tâcher de donner des informations justes et exactes.

A lire en complément : Quand partir à Mayorque ?

Évaluez le coût du contrat

Il est aussi capital de vérifier le prix du contrat d’assurance habitation avant d’y souscrire. La plupart du temps, les compagnies d’assurance proposent des prix relativement bas. Ces derniers estiment que les étudiants n’ont pas assez de moyens. Vous n’auriez donc pas du mal à trouver l’offre la plus économique. Notez que les offres les moins couteûses sont les offres basiques comprenant essentiellement la garantie responsabilité civile. Comme souligné précédemment, chaque garantie ajoutée augmentera le prix de l’assurance. Les offres les plus couteûses sont les contrats multirisques. Alors qu’une simple assurance habitation peut valoir 5 €/mois ; l’assurance habitation multirisque pourrait coûter jusqu’à 55 €/mois.

Comparez les meilleures offres d’assurance habitation étudiante

Il existe une multitude d’offres sur le marché. Pour être concurrents et attirer le plus de clients, les assureurs se doivent de proposer de très bons contrats. Ainsi, on constate d’importantes différences de prix entre les compagnies d’assurance. L’assurance la moins chère n’est pas automatiquement la meilleure offre. Examinez toujours les garanties proposées pour un prix donné.

ARTICLES LIÉS