Accueil Maison Comment réussir la pose d’une véranda ?
véranda

Comment réussir la pose d’une véranda ?

La pose d’une véranda n’est pas une mince affaire. Elle demande une certaine technique nécessaire : c’est-à-dire quelques étapes très importantes à respecter. Il s’agit des démarches « avant-projet » pour aboutir à la pose finale. Découvrez dans cet article, comment poser une véranda sur mesure.

Les démarches avant-projet

Vous venez de prendre la décision de réaliser une véranda. C’est une bonne chose, mais la première des choses avant de démarrer l’installation est de penser aux mesures adaptées en ce qui concerne le vitrage, l’ouverture, la toiture, sans oublier l’isolation.

A voir aussi : Directives pour la construction d'une piscine

Certes, la pose de véranda est votre projet, mais il ressort également du devoir de la législation de veiller à sa faisabilité et à son exécution. Autrement dit, vous devez prendre une autorisation afin d’être à jour au règlement administratif qui autorise la pose d’une véranda.

Une fois ces formalités réussies, il sera désormais question d’aménager le terrain devant servir à accueillir l’extension. Cette dernière étape est très capitale pour la réalisation de votre pose de véranda. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel.

A découvrir également : Les meilleures pompes à eau grandes marques pour votre jardin et système de relevage d'eau de pluie

Les démarches de la pose de véranda

Une fois, la première étape aboutit, il est important que vous gardiez à l’esprit que l’installation d’une véranda passe d’abord par la réalisation des fondations. Celle-ci est garante de la stabilité et de la durabilité de votre structure. Elle n’est donc pas à négliger ni à prendre à la légère.

Certes, il est fréquent de voir des groupes d’amateurs couler une dalle de béton eux-mêmes. Par contre, si vous désirez vraiment avoir une véranda sur mesure, il est très conseillé de solliciter l’aide d’un maçon pour réaliser cette étape cruciale de votre projet.

Cependant, faites en sorte à ce que les fondations soient au même niveau de la maison. Elles doivent être bien sèches et isolées. Cela vous évitera les problèmes d’humidité voire d’infiltration.

En effet, après la réalisation des fondations et du métré, s’en suit maintenant l’étape du choix du modèle de véranda qui vous convient.

Comment poser une véranda ?

Il existe deux possibilités. La pose de votre véranda peut être réalisée par des professionnels. Ces derniers s’occuperont de l’installation y compris les autres travaux qui vont avec dans les moindres détails. Mais il faudra en moyenne deux jours de travail pour boucler la pose. Cela dépendra de la taille de votre structure.

La deuxième possibilité envisageable est que vous avez la possibilité d’installer vous-même votre véranda. Il vous suffit de suivre les instructions du fabricant. Mais à condition que vous soyez un bon bricoleur.

Les différents types de véranda et leurs avantages

Il existe différents types de vérandas. Chacune d’entre elles a ses avantages et ses inconvénients. La véranda en aluminium est très populaire pour sa facilité d’entretien, elle ne rouille pas et est facile à nettoyer.

La véranda en bois est appréciée pour son aspect chaleureux et naturel mais nécessite un entretien régulier, notamment avec une protection contre les insectes ou encore la moisissure.

Le choix du matériau dépend aussi de l’esthétique que vous souhaitez donner à votre maison. Si vous cherchez une qualité supérieure, il faudra opter pour des matériaux haut de gamme tels que le fer forgé ou le PVC renforcé.

Au-delà de l’aspect extérieur, chaque type de véranda offre aussi des avantages particuliers selon vos besoins. Par exemple, si vous recherchez une isolation thermique optimale contre le froid ou la chaleur en été, il faut savoir qu’une bonne partie des perturbations thermiques peut être atténuée grâce aux vitrages spécifiques utilisés dans la fabrication.

Vous devez donc bien réfléchir à vos besoins avant de choisir un modèle précis afin d’obtenir celui qui correspond parfaitement aux critères qu’il vous faut pour passer des moments agréables dans votre nouvelle pièce.

Les erreurs à éviter lors de la pose d’une véranda

Une fois que vous avez choisi votre type de véranda, pensez à bien préparer la pose. Voici quelques erreurs courantes à éviter.

La première erreur consiste à ne pas prendre en compte les exigences légales pour l’installation d’une véranda. Il faut se renseigner auprès des autorités locales pour connaître les règlements relatifs aux permis de construire et aux réglementations liées à l’environnement.

Pensez à faire appel à un professionnel qualifié pour installer votre véranda. Si vous n’êtes pas sûr de vos compétences en matière de bricolage, cela peut entraîner des problèmes futurs tels que des infiltrations ou encore une mauvaise étanchéité.

Il faudra aussi être vigilant quant au choix du vitrage et à sa qualité qui doit être adaptée au climat local afin d’optimiser le confort thermique dans la pièce nouvellement créée.

Il ne faut pas non plus oublier l’étape cruciale qu’est le nettoyage du sol avant le montage : les éventuelles irrégularités doivent impérativement être comblées par un ragréage ou une mise en place d’une dalle béton si nécessaire afin d’éviter toute future déformation.

Lorsqu’il s’agit du design global permettant une harmonisation avec votre habitation, pensez aussi à privilégier une certaine cohérence stylistique avec le reste de la maison pour obtenir un rendu optimal sur tous les plans. Pour réussir la pose d’une véranda sans problème : respectez les réglementations, choisissez un professionnel de qualité, sélectionnez les bons matériaux et vérifiez la planéité du sol avant de vous lancer dans les travaux.

ARTICLES LIÉS