Accueil Finance Le conseiller retraite : un allié précieux pour préparer votre départ à la retraite
Le conseiller retraite : un allié précieux pour préparer votre départ à la retraite

Le conseiller retraite : un allié précieux pour préparer votre départ à la retraite

Pour préparer votre départ à la retraite, il serait plus judicieux de consulter un conseiller expérimenté. Celui-ci vous aidera à comprendre certains éléments et à mieux maîtriser votre situation. Votre expert étudiera votre régime de base ou votre complémentaire avant de faire le point. Il saura répondre à toutes vos interrogations. 

Des estimations sérieuses

Effectivement, solliciter un cabinet spécialisé est un choix judicieux pour connaître le montant de vos droits, l’âge auquel vous pourrez cesser votre activité, etc. Que vous soyez salarié, indépendant, chef d’entreprise ou autre, votre conseiller saura vous guider et vous aider à prendre des décisions éclairées en fonction de votre situation. Il vérifiera si tout a été bien considéré dans votre dossier et vous permettra de récupérer vos points retraite. Il pourra également réaliser plusieurs scénarios de fin de carrière grâce à des estimations financières poussées. Ainsi, il déterminera la date la plus intéressante pour partir à la retraite. En général, pour consulter un conseiller retraite, il est recommandé d’attendre 55 ans pour bénéficier d’une estimation plus juste du montant de vos pensions. Cependant, pour vous faire une idée bien avant cet âge, vous pouvez demander un rendez-vous à l’âge de 45 ans, surtout si vous vous retrouvez dans un contexte particulier comme l’expatriation, un projet libéral, une retraite anticipée, handicap, etc. 

A découvrir également : Les innovations en matière de paiement et leur influence sur la gestion financière

Les documents à fournir 

Lors de la consultation, vous devrez fournir certains documents comme : 

  • l’Estimation Indicative Globale que vous aurez reçu durant l’année de vos 55 ou 60 ans, 
  • le relevé individuel de situation,
  • votre livret de famille, 
  • une pièce d’identité, 
  • vos identifiants d’affiliation auprès des caisses étrangères si vous avez travaillé à l’étranger

Vous pouvez demander un relevé de carrière actualisé à vos caisses de retraite, si le vôtre date de plus de 2 ans.

A lire en complément : Les alternatives de financement pour l'achat de votre propriété

Un examen minutieux de votre dossier

Grâce à ces éléments, votre conseiller pourra vous donner les informations nécessaires relatives à vos conditions de départ à la retraite ; date de départ à l’âge légal, la durée d’assurance pour toucher une pension à taux plein, estimation du montant que vous toucherez en fonction de la date de départ… Plusieurs simulations seront réalisées, ainsi, vous bénéficierez d’estimations plus claires. Votre conseiller examinera les documents qui retracent votre parcours professionnel, et en cas d’anomalies, il faudra apporter les pièces justificatives afin de les corriger. Toutes vos périodes d’activités seront considérées : 

  • service militaire, 
  • maladie, 
  • chômage, 
  • trimestres pour les enfants, 
  • premières missions professionnelles, etc. 

Vous pourrez lui poser des questions si vous ne comprenez pas certains sujets. Quoi qu’il en soit, ce professionnel sera un allié précieux pour mieux appréhender ce départ en retraite, car vous aurez tous les atouts en main pour vous préparer. 

ARTICLES LIÉS